Centre d'Action pour le Développement Rural

  • Kpalimé

About Us

Le Centre d’Action pour le Développement Rural (CADR), est une structure de développement créée le 10 Août 2010 conformément à la loi N° 101 du 1er Juillet 1901. CADR est reconnu comme tel par le gouvernement togolais le 10 Mai 2012 et est enregistré sous les numéros 0516 puis 0323/MATDCL-SG-DLPAP-DOCA (Numéro de récépissé) au Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales (MATDCL). Ses organes de gestion sont l’Assemblée Générale, le Conseil d’Administration, le Commissariat au compte et la Direction exécutive. . Il a paru au Journal Officiel de la République Togolaise le 1er Mars 2013. Le 07 Novembre 2014, CADR est reconnu par le gouvernement Togolais comme Organisation Non Gouvernementale.

CADR compte actuellement 19 membres actifs comprenant des salariés de professions variées et d’étudiants. Le Conseil d’Administration est composé de cinq (5) membres. La direction exécutive qui est l’organe d’exécution des projets est composée de 06 agents (Deux sociologues, un agronome, un secrétaire comptable, un agent de développement communautaire et un personnel d’appui chargé de l’entretien et de la sécurité). Elle est dirigée par M. KUMESSI Yawovi Evenunye, sociologue de formation. Il assure la coordination des projets de développement.

Le siège de CADR est installé à Kouma Konda dans la Préfecture de Kloto, situé dans la région des Plateaux en République Togolaise. Depuis sa création en 2010, CADR a fait ses preuves avec le minimum de moyens dont il dispose à travers l’organisation des séances de sensibilisation des communautés rurales, des échanges et réflexions sur des thématiques telles que : - la protection de l’environnement et la restauration des forêts galeries, - la lutte contre la divagation des animaux, - la lutte contre les feux de brousses, - la lutte contre les IST/VIH Sida, etc.

Au cours de l'année scolaire 2011-2012, CADR a démarré un projet pilote, grâce à la collaboration avec l’asbl luxembourgeoise « Éducation Universelle en Afrique-Luxembourg » (EDUAF). Le projet s'est avéré être une heureuse initiative et a permis d’appuyer 10 filles du canton de Kouma en kits scolaires. La seconde phase du projet dénommée Promotion de l’Éducation à la Base a permis de récompenser trente filles au cours de l’année académique 2012-2013. Dès lors, CADR observe attentivement l'évolution des élèves qui ont été aidées. La troisième édition du Projet de Promotion de l’Éducation à la Base (PEBC Kouma) de l’année académique 2013-2014 a également permis d’améliorer les conditions d’études de 30 filles des 10 villages du canton toujours grâce au concours financier de l’EDUAF Luxembourg.

De mars à décembre 2013, CADR a exécuté la première phase d’un projet dénommé : Redynamisation du Tissu Social pour une Gestion Responsable du Terroir dans le canton de Kouma (RTSGRT Kouma 2013) avec l’appui financier de l’ONG luxembourgeoise Action Solidarité Tiers Monde (ASTM). Il est convenu une deuxième phase qui a débuté en Janvier 2014 et qui finira en décembre 2016.

CADR met en œuvre à partir de l’année 2014, un projet de volontariat et de solidarité internationale (stages d'initiation, camps-chantiers internationaux, tourisme solidaire, missions de longue durée, correspondance et jumelage d'école) en collaboration avec ses partenaires locaux. Ce projet couvre divers domaines à savoir : l'éducation scolaire et l'enseignement, la santé, la sensibilisation sur les IST/VIH SIDA, l'élevage, l'agro écologie et la protection de l'environnement.


Share:

Share: