La maison des enfants du village de l'avenir

  • OU

About Us

La Maison des Enfants du Village de l’Avenir (MEVA) est un projet qui regroupe plusieurs activités: une école proposant une formation du préscolaire au collège (15 ans), un foyer pour enfants dont les parents sont en difficulté, un programme de formation professionnelle, et depuis peu, un atelier de production en coupe-couture.
Toutes ces activités sont dirigées vers un même objectif, prendre soin des enfants et leur fournir une éducation de qualité afin de les rendre indépendants.

Carrefour-Feuilles est une banlieue située au pied du morne l’Hôpital qui surplombe le Sud-est du centre de Port-au-Prince, à la porte d'entrée Sud de la capitale. Cette zone est caractérisée par un vaste mouvement de population issu des classes pauvres ou appauvries, de populations émigrées des zones rurales et des villages avoisinants qui se sont regroupés dans des quartiers à différents niveaux de vie avec une nette tendance à la bidonvilisation. On y rencontre tous les problèmes qui caractérisent un bidonville : insalubrité, promiscuité, chômage, pauvreté, violence. Dépourvu de toute infrastructure, Carrefour-Feuilles est exposé aux dégâts souvent causés par les glissements de terrain du côté de Morne l’hôpital à cause des constructions précaires et anarchiques. Une zone surpeuplée, très défavorisée avec une population de 97,503 habitants selon l’Institut Haïtien de la Statistique, dont la population de moins de 18 ans est de plus la moitié de la population totale soit 50,307.

C'est dans ce contexte que l'école, l'Institution Mixte de l'Avenir (IMA), a été créée.C’est une école laïque et communautaire qui a ouvert ses portes à la rentrée 2004. Elle ne comptait alors que 12 élèves. En 2009, elle fournissait déjà l’enseignement à environ 200 élèves. A la rentrée 2014, l’école compte près de 300 élèves et 55 employés.

 Sachant les problèmes qui existent dans la zone de Carrefour- Feuilles, plus particulièrement à la rue Prévost où certains enfants n’avaient pas la possibilité d’aller dans une école de qualité, nous avons créé une structure pour répondre à ces besoins. D’abord on a fait une enquête pour déterminer quels étaient les parents les plus vulnérables afin de leur accorder une bourse ou une demi-bourse selon le cas. Ceux qui étaient plus ou moins capables ont payé la scolarité de leurs enfants avec une somme assez abordable.
Les enfants reçoivent un repas chaud chaque jour et de l'eau potable.

Toutes les activités de MEVA sont nées de l’engagement envers Haïti de M. et Mme Kaasch depuis 30 ans, et de celui de leur fille de coeur Natacha Marseille, directrice fondatrice de l'IMA. Elles n’ont pu se concrétiser que grâce au soutien de la communauté haïtienne et de tous les partenaires nationaux, étrangers et internationaux.
L’école est financée majoritairement par Haïti-Care, une organisation allemande gérée par M. et Mme Kaasch .
http://www.haiticare.de/infos/down/20130502_Photobook_HaitiCare.pdf
http://www.haiticare.de/projekte/
https://www.facebook.com/HaitiCare?fref=pb&hc_location=friends_tab&pnref=friends.all
Cette organisation, dont le seul projet est MEVA, apporte un soutien financier pour : 1) la charge salariale, 2) les récoltes de fonds auprès d’autres organisations et auprès de particuliers pour la réalisation des différents projets de MEVA.
Par exemple :
=> l'ambassade d'Allemagne en Haïti
http://www.port-au-prince.diplo.de/Vertretung/portauprince/fr/07/120330MEVA.html
=> optimistic traveler
https://www.youtube.com/watch?v=eO83OqaUs1g
=> Viv Timoun 
http://vivtimoun.org/en/projects/haiti/meva-the-school
=> Ingénieurs sans frontières Allemagne
http://waterfortheworld.net/index.php?id=27&tx_ttnews%5Btt_news%5D=80&tx_ttnews%5BbackPid%5D...





Share:

Share: