Solidarité Internationale pour l'Afrique

  • BK0

About Us

L’ONG/SIA est une ONG nationale malienne de secours et de développement des communautés rurales démunies. Crée en 2005 sous le N° Accord Cadre 02127, renouvelé le 20 Février 2008 sous le N° 0219/002127begin_of_the_skype_highlighting GRATUIT0219/002127 end_of_the_skype_highlighting est apolitique, laïque et sans but lucratif.

Mission :

Promouvoir la participation active et responsable des communautés rurales dans le processus de leur développement.

Objet de programme :

Contribuer de façon participative au développement économique, social et culturel des populations rurales de toutes les régions du Mali.

Groupes cibles :

  1. Les enfants (0 à 7 ans) adolescents (7 à 18 ans).
  2. Les Organisations paysannes de jeunes
  3. Les groupements de femmes.

Objectifs sectoriels :

  1. 1. Soins de santé primaires (SSP) :
  • Promouvoir la santé de la reproduction (SR)
  • Promouvoir la survie de l’enfant (SE)
  • Lutter contre le VIH/SIDA et l’excision des filles
  • Lutte contre les maladies diarrhéiques
  1. 2. Promotion des enfants et des jeunes :
  • Réinsérer les enfants handicapés et ou en situation difficile
  • Lutter contre le travail et le trafic des enfants
  • Favoriser la scolarisation des enfants handicapés et ou en situation difficile.
  1. 3. Promotion des femmes en milieu rural :
  • Améliorer les conditions de vie socio –économiques et culturelles des femmes (AGR)
  • Promouvoir la participation des femmes rurales à l’économie par le biais du développement de micro entreprise
  • Education civique (démocratisation décentralisation)
  • Aider toutes les initiatives des handicapés et des femmes en milieu rural
  • Favoriser l’alphabétisation des femmes.
  • Sauvegarder le droit des femmes.
  1. 4. Protection et la sauvegarde de l’environnement :
  • Protéger et sauvegarder les ressources naturelles
  • Promouvoir le reboisement en milieu rural.
  • Promouvoir l’assainissement et l’hygiène publique
  • Protection et construction des infrastructures hydrauliques
  1. 5. Promotion de l’école le CED :
  • Construire des infrastructures scolaires et des Centres d’Education pour le Développement (CED)
  • Favoriser le recrutement de plus de filles à l’école Former les comités de gestion (COGES) des écoles
  • Doter les écoles et les CED en manuel didactique Réhabiliter des infrastructures scolaires.

Les instances de décision et les organes de gestion :

Organes

Composé par

Tâches

Assemblée générale

Fondateurs et membres adhérents

Election du conseil administratif, défense de la vision et de la mission de l’ONG

Conseil d'administration

Fondateurs et membres adhérents

Gestion quotidienne de l’ONG et suivi de l'exécutif

Secrétariat permanent

Directrice exécutive, chargée de l'administration et de finance, comptable, chargée de programme, informaticienne

Exécution de toutes les activités

Coordinateurs / trices ‚ Superviseurs‚ encadreurs/ formateurs

employés

Coordination des activités sur le terrain

Modalité d’intervention :

  • Le principe fondamental est la participation des communautés en vue de leur responsabilisation dans l’exécution des projets (identification des besoins, conception et exécution des programmes et projets, prise de décision). SIA travaille dans tous ses projets avec cette approche participative.

Instruments de Gestion :

  • Plan Stratégique ;
  • Manuel de procédure administrative et financière ;
  • Outils de planification des activités ;
  • Plan d’opérationnalité;
  • Logiciel de gestion des ressources humaines.

Modalité d’Intervention de S.I.A

  • Le principe fondamental est la participation des communautés en vue de leur responsabilisation dans l’exécution des projets proposés par elles-mêmes (identification des besoins, conception et exécution de programmes et projets, prise de décision).

Les Contenus de la Stratégie d’Intervention de S.I.A

  • Concertation intercommunautaire ;
  • Consensus autour des problèmes posés ;
  • Formation/ Sensibilisation des bénéficiaires ;
  • Implication des bénéficiaires à toutes les étapes des interventions ;
  • L’équité (respect des droits naturels de chacun) ;
  • Evaluation du potentiel existant ;
  • Apport local.
ACTIVITES
  • Sur le plan Institutionnel

Réunion de bureau :

  • Le bureau s’est réuni régulièrement pour planifier les activités de terrain et pour réorganiser le fonctionnement interne de l’ONG.
  • Le bureau prépare activement l’assemblée générale 2011 prévue en mars.

Formations :

  • Les agents de l’ONG/SIA ont participé à beaucoup de formations et séminaires notamment : l’excision, plaidoyer, gestion des conflits, techniques de maraîchage, gestion de revenus des quatre associations bénéficiaires de périmètres maraîchers.
  • De concert avec certains partenaires techniques, l’ONG/SIA a organisé des formations : en suivi – évaluation axée sur le résultat, en alphabétisation REFLECT.

Intensification et ou renforcement de partenariat :

  • L’ONG/SIA a établi beaucoup de nouvelles relations de partenariat qui seront concrétisées en 2011 par des financements des activités en gestion environnementale, sécurité alimentaire, plaidoyer et excision.
  • L’année 2010 a vu également le renforcement des relations de partenariat déjà existant à travers la mise en place de système de gestions rigoureux des projets financés.

DIFFICULTES RENCONTREES :

  • L’insuffisance de formation de nos groupes cibles.
  • L’adhésion difficile de populations cible aux règles de la gestion des ressources naturelles
  • La multiplication des conflits fonciers liée à la décentralisation dans trois (03) de nos zones d’intervention.
  • Insuffisance de moyens de déplacement pour couvrir efficacement nos zones d’intervention.

PERSPECTIVES :

  • Renforcer nos liens de partenariat
  • Installer un logiciel de gestion comptable et ressources humaines
  • Renforcer d’avantage le système de communication extérieur
  • Renforcer les moyens logistiques de l’ONG
  • Dynamiser davantage les rapports de partenariat avec les structures d’appui techniques et financiers.
  • Remédier à l’insuffisance du personnel bureau, terrain et les groupes cibles.
  • Mise en place de politique pour atténuer les conflits fonciers
  • Faire adhérer d’avantage nos groupes cibles à toutes les étapes des projets et programmes.

Share:

Share: