Enfants du rio

Address


PARIS


France

About Us

Enfants du rio est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, fondée en septembre 1999. Elle a intégré en 2000 le réseau mondial REPPER (www.enfants-des-rues.com) qui regroupe les associations du monde entier oeuvrant en faveur des enfants des rues. Elle est étroitement liée à son association jumelle au Pérou, « Niños del Río » qui a été créée en 2000. Des centaines d’enfants vivent dans les rues de Lima, loin de leur famille. Victimes de maladies, d’agressions physiques et sexuelles, ils se droguent, volent et errent dans les rues sans entrevoir de meilleur avenir. Des institutions leur proposent un hébergement, une formation scolaire et professionnelle. Mais pour les enfants cette démarche est un défi : arrêter la drogue, résister aux tentations de la rue, s'adapter au rythme de la vie collective... A la demande des enfants et des institutions de Lima, Enfants du rio est un pont entre la rue et la société. Nous allons quotidiennement à la rencontre de ces jeunes, et cherchons par notre action à leur redonner le goût de vivre et l'envie de sortir de la rue. Trois lignes de travail ont été développées par l’association à Lima : 1) 1 maison d’accueil de jour pour : o Offrir aux enfants un lieu de paix et d’apprentissage à l’écart des tentations de la rue et du regard des passants o Leur redonner des horaires, des règles de vie en commun, un lieu où ils peuvent prendre soin d’eux-mêmes o Eveiller l’auto-estime des enfants par des ateliers artistiques et sportifs

2) Des visites de rue quotidiennes depuis 1999 pour : o Se mettre à l’écoute des enfants là où ils se sentent « chez eux » o Aller à la rencontre des enfants : par des jeux, par des soins basiques o Créer un lien d’amitié en étant à leur écoute o Leur redonner l’espérance : les aider à faire la démarche de venir à la « casa », les orienter vers des centres d’accueil, le « comedor », le « comain »

3) Un suivi des enfants dans la durée : o Accompagner les enfants sur leurs chemins de réinsertion quelque soit l’endroit où ils se trouvent : foyer, prison, hôpital... o Recréer des liens entre les enfants et leurs familles. o Accompagner les jeunes dans des visites avec leurs familles et créer les conditions pour permettre leur retour au sein de la cellule familiale quand cela est possible.


Share:

Share: